Fonds MARANDA, Jeanne Cloutier

Cote
APM80

Notice Biographique: 

Jeanne Cloutier est née en 1926 à Windsor en Ontario et en 1932 la famille Cloutier déménage au Québec. En 1944 elle commence des études d’infirmière à Montréal et pratique sa profession jusqu’en 1953. 

En 1951 elle se marie avec Jean Maranda, mathématicien diplômé de l’Université McGill. Il enseigne les mathématiques, entre autres en Suisse où ils vont demeurer quelques années, ils sont de retour pour de bon au Canada en 1960.  

En 1970 son conjoint décède accidentellement, la laissant seule avec leurs quatre enfants. 

En 1972 elle recommence à travailler et retourne aux études à temps partiel en Arts et Lettres. Inscrite parmi les premières étudiantes à l’Institut Simone de Beauvoir de l’Université Concordia en 1978, elle obtient son Baccalauréat avec une majeure en Études de la femme en 1987. 

Sa carrière est étroitement liée à ses préoccupations féministes, recherchiste, journaliste et conférencière, grande critique de l’image sexiste des femmes véhiculée dans les médias, elle œuvre entre autres au sein de l’organisme Média Watch puis elle fonde l’organisme MédiAction. En 1978 elle devient éditrice francophone des Cahiers de la Femme, elle y apportera sa contribution pendant plus de 40 ans. En 2002 elle reçoit la médaille du jubilé de la reine Élisabeth II, décernée par le Conseil national des femmes. Après 2006 elle décide de se consacrer principalement au bénévolat communautaire, surtout dans la région des Laurentides où elle demeure. En 2018 elle publie une autobiographie “On m’dévisage: 25 ans de lutte contre le publisexisme”. Elle décède accidentellement en 2021.

    

Portée et contenu :  

Le fonds contient quelques documents personnels et des travaux réalisés pour des cours à l’Institut Simone de Beauvoir. Il comprend plusieurs de ses dossiers de recherche constitués pour; des émissions télévisées pour lesquelles elle travaille et d’autres émissions qu’elle a réalisées, pour ses articles dans les journaux et les revues, pour ses conférences et autres activités militantes. On y retrouve aussi des dossiers qui retracent certains évènements auxquels elle a assisté et ses participations à diverses activités sociales et culturelles. La dernière série est constituée de ses récits de voyage consignés dans de petits cahiers décrivant les lieux visités, mais aussi ses impressions, réflexions et ses rencontres, plus un CD-Rom qui contient des photos de plusieurs de ses voyages. 

Les documents sont classés sous les séries suivants; 

S1. Vie personnelle et études 

S2. Vie professionnelle et militante 

S3. Activités culturelles 

S4. Journaux de voyage 

 

Notes: 

Source du titre composé propre : Titre basé sur le contenu du fonds.  

Source immédiate d’acquisition : Le fonds a été offert aux Archives Passe-Mémoire par Suzanne Maranda le 29 aoüt 2023. 

Langue des documents : Les documents sont en français 

Restrictions à la consultation: aucune   

Instrument de recherche: Inventaire numérique du fonds sous forme de fichier Excel.  

Termes rattachés: féminisme, publicité sexiste, militantisme 

 

Sources: 

Fonds Jeanne Cloutier Maranda. – 1956-2018. – 60cm de documents textuels et autres.