Fonds FRANCOEUR-LONGCHAMPS PDF Imprimer Envoyer

APM56

Fonds Francœur-Longchamps. – [2016]. – 1,5 cm de documents textuels.

Notice biographique :

Normand Longchamps et sa conjointe Thérèse Francœur sont enseignants à Rivière-des-Prairies. En avril 1980, ils accueillent une fille, Doan Tran Phan (15 ans) et un garçon, Anh Tan Phan (14 ans), deux jeunes réfugiés vietnamiens. En 1984, Doan publie un récit de son expérience. Le couple Francœur-Longchamps entreprendra des démarches pour faire venir le reste de la famille, soit les parents et cinq autres enfants, qui arriveront au Québec en décembre 1988.

Portée et contenu : Le fonds témoigne de l’adoption de deux jeunes réfugiés vietnamiens, puis du rapatriement du reste de leur famille. Le fonds contient le tapuscrit de Longchamps relatant ces expériences du point de vue de la famille d’accueil. Ce tapuscrit a été publié en 2017 sous le titre La force de la faiblesse.

Notes :

Source du titre composé propre : Titre basé sur le contenu du fonds.

Source immédiate d’acquisition : Le fonds a été offert aux Archives Passe-Mémoire par Normand Longchamps en 2017.

Langue du document : Le document est en français.

Instrument de recherche : Inventaire numérique du fonds sous forme de fichier Excel.

Bibliographie :

Doan, L’eau de la liberté : (du Vietnam au Québec). Montréal, Éditions Paulines et Paris, Médiaspaul, 1984, 151 p.

Normand Longchamps, La force de la faiblesse, Lanoraie, Éditions L’Apothéose, [2017], 136 p.

Termes rattachés : adoption, éducation, famille d’accueil, réfugiés, regroupement familial, Vietnam

APM56

Fonds

FRANCŒUR-LONGCHAMPS

. – [2016]. – 1,5 cm de documents textuels.

Notice biographique :

Normand Longchamps et sa conjointe Thérèse Francœur sont enseignants à Rivière-des-Prairies. En avril 1980, ils accueillent une fille, Doan Tran Phan (15 ans) et un garçon, Anh Tan Phan (14 ans), deux jeunes réfugiés vietnamiens. En 1984, Doan publie un récit de son expérience. Le couple Francœur-Longchamps entreprendra des démarches pour faire venir le reste de la famille, soit les parents et cinq autres enfants, qui arriveront au Québec en décembre 1988.

Portée et contenu : Le fonds témoigne de l’adoption de deux jeunes réfugiés vietnamiens, puis du rapatriement du reste de leur famille. Le fonds contient le tapuscrit de Longchamps relatant ces expériences du point de vue de la famille d’accueil. Ce tapuscrit a été publié en 2017 sous le titre La force de la faiblesse.

Notes :

Source du titre composé propre : Titre basé sur le contenu du fonds.

Source immédiate d’acquisition : Le fonds a été offert aux Archives Passe-Mémoire par Normand Longchamps en 2017.

Langue du document : Le document est en français.

Instrument de recherche : Inventaire numérique du fonds sous forme de fichier Excel.

Bibliographie :

Doan, L’eau de la liberté : (du Vietnam au Québec). Montréal, Éditions Paulines et Paris, Médiaspaul, 1984, 151 p.

Normand Longchamps, La force de la faiblesse, Lanoraie, Éditions L’Apothéose, [2017], 136 p.

Termes rattachés : adoption, éducation, famille d’accueil, réfugiés, regroupement familial, Vietnam

 
APM
© Archives Passe-Mémoire 2010